Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Centre de Mémoire de la Verrerie d'en Haut à ANICHE-59580 a pour but de conserver en mémoire tout ce qui a été réalisé depuis 1823 dans les Usines DRION et SAINT-GOBAIN d'Aniche , à l'aide de photos, documents, objets, matériels,reconstitutions, etc etc. Ne pas hésiter à nous faire parvenir tout ce qui peut enrichir ce Centre de mémoire. Merci d'avance rene.diverchy@orange.fr

La verrerie Sainte-Catherine 1845-1894

 

1 .La verrerie Sainte-Catherine 1845-1894 :

 

route d’Abscon.- Ce fut une verrerie á bouteilles lancée par trois Belges : Hochmuller et Falleur, frères de Lodelinsart. Elle est reprise en 1847 par une association de neuf ouvriers d'En-Haut pour fabriquer du verre à vitres. Suite à l'irruption des ouvriers de Denain en mars et avril 1848 pour chasser les ouvriers belges, elle cessa. Cependant, elle repartira en octobre grâce à un prêt de 50 000 F du gouvernement sous le nom « Association ouvrière » A. MarreSourd, etc., avec trente-deux ouvriers. Seules vingt-six entreprises de province reçurent un prêt.

L'association ouvrière deviendra « Gobbe-Fogt et Cie» avant de revenir au capitalisme après 39 mois en 1851. Après être devenue « Gobbe et Cie » en 1875, elle sera vendue en 1891 á Victor Pasteur qui cessa son activité en 1894 après une faillite frauduleuse. Olivier, Gustave et Victor Gobbe venaient de Jumet-Lodelinsart tandis qu'Alexandre Fogt et François Sourd étaient de Montherrné et Fours (Nièvre), tous avaient épousé des filles d'Aniche.

La verrerie Sainte-Catherine 1845-1894
La verrerie Sainte-Catherine 1845-1894
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article