Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Centre de Mémoire de la Verrerie d'en Haut à ANICHE-59580 a pour but de conserver en mémoire tout ce qui a été réalisé depuis 1822 dans les Usines DRION et SAINT-GOBAIN d'Aniche , à l'aide de photos, documents, objets, matériels,reconstitutions, etc etc. Ne pas hésiter à nous faire parvenir tout ce qui peut enrichir ce Centre de mémoire. Merci d'avance rene.diverchy@orange.fr

Vincent DERING , 56 ans , Président de l'Association Historique de Saint-Gobain nous a quitté cette nuit

Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier
Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier
Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier
Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier
Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier
Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier
Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier

Vincent étatit venu au vernissage de notre dernière exposition le 18 juin dernier

Voici le texte qu'il avait écrit sur le compte FaceBook de son Association :
 
L’Association Historique a tenu à être présente au vernissage du Centre de Mémoire de la Verrerie d’en Haut à ANICHE dans le Nord, sur invitation de son Président René DIVERCHY qui fût Directeur Général de la SGPI Condren de 1996 à 1999 et Directeur Financier Saint Gobain Glas France à La Défense de 2000 à 2006.
La verrerie d’AZINCOURT dite verrerie d’en Haut fût créée en 1822. Elle sera absorbée par Saint Gobain en 1960.
3 expositions sont ouvertes au public :
_La verrerie DRION et ses administrateurs de 1822 à 1960
_ La fabrication du verre à vitre par soufflage à bouche de 1822 à1931
_Gamins ou la transparence sur la vie des enfants dans les verreries au XIXème et XXème siècle.
Particulièrement émouvante cette exposition présente les conditions de vie des enfants qui sont employés dans les usines dès l’âge de 5 ans. Nous sommes en 1840. Les enfants ne vont pas à l’école. Il s travaillent dans les champs ou dans les usines. Les salaires sont trois fois inférieurs à ceux des adultes, mais ils constituent néanmoins un complément pour la famille.
Il faudra attendre plusieurs lois notamment celle de 1892, qui interdira l’emploi des enfants de moins de 13 ans et limitera la durée du travail à 10 heures avant 16 ans.
Il faut avoir à l’esprit que faire travailler un enfant le sauve du vagabondage et de la mendicité.
Cette notion est difficilement perceptible de nos jours.
L’ exposition vous aidera à appréhender ce phénomène très complexe.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article